Accueil
France
Monde
Millésimes
Garde
Astuces
Fonds d'écran
Postface

Les vins de Californie

Accueil | Monde | Californie

La Californie est le coeur de la viticulture américaine. Elle représente à elle seule près de 90% des volumes produits par les Etats-Unis, 6ème producteur mondial de vins. Sa surface viticole est égale aux trois quarts de la France! Une aubaine lorsque l'on possède en plus un climat unique, parfaitement adapté à la culture de la vigne.

Entree du vignoble de la Napa Valley

Le pays des contrastes

Quelle chance ont les américains d'avoir une région au tel potentiel oenologique ! Le climat, tout d'abord, est de type méditerranéen, comme on nous l'apprend à l'école. La conjugaison plus ou moins forte des influences de l'océan Pacifique et de la forte chaleur venue du désert à l'Est crée des conditions idéales pour l'épanouissement d'une multitude de cépages. De plus, les sols façonnés par les nombreux incidents géologiques qui ont touchés la Californie combinent des reliefs variés (lacs, vallées, collines, pentes douces ou abruptes, résidus volcaniques) qui multiplient la diversité des terroirs. Cette richesse est telle que les américains n'ont pas encore totalement résolu l'équation climat/cépage/terroir qui leur permettrait d'améliorer encore la qualité de leurs vins.

Etiquette d'Opus One, le grand vin de Mondavi

Bien qu'ayant entre leurs mains et sous leurs pieds une opportunité unique d'établir une production de qualité, les viticulteurs locaux ont cédés aux sirènes de la loi de l'offre et de la demande et ont conformé leur production aux attentes formatées de leurs compatriotes. Ainsi, la culture de la vigne a atteint une dimension industrielle : mécanisation à outrance, rendement moyen dépassant 100 hl/ha conjugué à une faible densité de plantation, irrigation intensive par aspersion ou goutte à goutte, arômes boisés sur mesure (utilisation de fûts de chêne, de copeaux ou de saveurs artificielles de bois). La Californie produit ainsi 2,5 millions de bouteilles par an dans lesquelles les quelques arômes de fruits encore présents sont masqués par l'intensité du bois, gage de qualité pour la majorité des consommateurs. Au final, la plupart des vins produits frisent la médiocrité et ne possèdent pas la finesse et l'élégance que l'on serait en droit d'attendre d'une telle région.

Désespérant ? Non ! Car certains vignerons californiens produisent là-bas parmi les meilleurs vins du monde. En aveugle, ils sortent même devant les plus grands crus du bordelais! A défaut d'appellations qui pourraient garantir une qualité minimale du vin, c'est donc la sélection minutieuse des domaines qui permettra d'éviter toute mauvaise surprise. En Californie comme ailleurs, il n'y a pas de secrets pour produire de grands vins : un climat et un sol favorables, des hommes passionnés et talentueux, et une sélection des meilleurs cépages de la planète capables de s'exprimer sous ces latitudes hospitalières.

Le fleuron des cépages européens

En matière de cépage aussi, la Californie montre qu'elle est une terre de paradoxe. La vigne sauvage indigène, nommée vitis labrusca, est d'une qualité moyenne et, dans tous les cas, produit des vins bien inférieurs à sa cousine européenne, vitis vinifera. Cette dernière s'est rapidement adaptée au climat californien pour donner les résultats les plus probants de la viticulture américaine. Les principaux cépages rouges utilisés sont :

Zinfandel, Beaulieu Vineyards, l'un des plus beaux Zinfandel de la Napa Valley

Le Zinfandel : cépage dont l'origine était encore inconnue récemment. De récentes recherches ont montré que sa carte d'identité génétique était identique au Primitivo, cépage largement cultivé en Italie du Sud, notamment dans les Pouilles où il donne un vin rouge admirable. On attribue son implantation en Californie à la forte immigration italienne de la fin du XIXème siècle et son développement important s'explique par un climat comparable entre les deux régions. Surnommé le prince noir du vin américain - il incarne à lui tout seul la tradition viticole californienne et la typicité du terroir -, c'est aussi le vin à tout faire des vignerons : il donne un vin rouge très agréable mais peut-être aussi utilisé pour fabriquer des rouges tanniques ou aqueux, des rosés, des blancs, des vins doux naturels, des mousseux ou encore des liquoreux. Dans son utilisation la plus aboutie, c'est-à-dire vinifié en rouge à partir de raisins très concentrés, ses arômes d'épices, de fruits rouges, son gras et le soyeux de ses tannins s'accordent très bien avec les arômes boisés et vanillés apportés par les fûts. Cette association réussie donne naissance à un vin puissant et charpenté, rond et extrêmement concentré, qui en fait un objet de garde très intéressant (15 ans maximum). C'est également de ce cépage qu'est tiré le fameux Blush Zinfandel qui est un vin de table sans intérêts.

Le Cabernet-Sauvignon : c'est l'autre star des rouges californiens. Extrêmement prestigieux en raison de son utilisation dans les plus grands crus du bordelais, les vignerons lui réservent les meilleurs terroirs. Le Cabernet-Sauvignon aime les sols maigres et secs et donne un vin foncé, très tannique, au parfum de confiture de cassis et de mûres. Cépage de vins de garde par excellence, le temps lui donne complexité, ampleur et velouté.

Le Pinot noir : cépage des plus grands vins rouge de Bourgogne, il s'exprime tout aussi bien sous les climats frais de Californie. En effet, le pinot noir révèle tout son potentiel et sa finesse grâce aux embruns du Pacifique et aux nuits froides qui caractérisent ses lieux de plantation. Il donne alors des vins à la robe claire, aux saveurs de fruits rouges et de sous bois, agrémentés de tannins soyeux et d'une remarquable acidité pour équilibrer l'ensemble. On notera que le pinot noir a trouvé une autre terre de prédilection en Oregon où il profite de conditions climatiques plus froides qu'en Californie.

Le Merlot : cépage difficile à cultiver tant il craint la sécheresse et le froid. Précoce, il doit être vendangé rapidement car il pourrit très vite. Il donne un vin d'une couleur allant du rubis clair ou rouge intense comme celle des Saint Emilion ou Pomerol où il est beaucoup cultivé. Vinifié seul ou en combinaison avec le Caberbet sauvignon pour enrichir la structure et la complexité des vins, il apporte rondeur et souplesse, ainsi que des notes animales, de fruits noirs et de sous-bois. Des quatre grands cépages rouges californiens, c'est celui qui possède le moins grand potentiel de garde.

Parmi les autres cépages rouges présents en Californie, on notera la présence de grenache, de syrah, de barbera et de sangiovese. Les principaux cépages blancs sont :

Le Chardonnay : il règne quasiment sans partage sur tous les cépages blancs cultivés en Californie, et avec quel résultat ! Les vins californiens issus de Chardonnay rivalisent sans aucun problème avec les meilleurs Bourgognes et constituent de parfaits candidats pour la garde. Le Chardonnay peut être vinifié en sec ou bien donner des notes fruitées, voire entrer dans la constitution des mousseux et Champagnes.

Le Colombard : c'est en superficie le 2ème cépage blanc de Californie. Il donne des vins blancs plats ou mousseux, à la qualité souvent régulière mais trop neutre. Toutefois, il fait l'objet d'une attention toute particulière et les vignerons californiens pourraient bien révolutionner son utilisation.

Les autres cépages blancs rencontrés en Californie sont le chenin, le sauvignon blanc (à découvrir!) ou le pinot blanc. On notera l'utilisation de plus en plus courante de cépages alsaciens tel que le riesling ou le gewürztraminer qui sont de magnifiques extracteurs de terroirs et autorisent une garde d'une dizaine d'année dans leur version californienne.

La Californie produit massivement des vins de cépages dont la lisibilité pour le consommateur est bien meilleure qu'un vin d'assemblage. Seules les saveurs les plus intenses émergent du fond gustatif imposé par l'élevage en fût de chêne. Parent pauvre de cette politique, le terroir reste majoritairement sous exploité et insuffisamment exprimé à travers toutes les nuances qu'apportent les assemblages.

Autour de San Francisco

Compte tenu des importantes superficies de culture autour de San Francisco, la description de toutes les régions vinicoles seraient longues et fastidieuses. Je vous propose donc de nous arrêter sur les endroits les plus intéressants, ceux qui recèlent le meilleur potentiel, cultivés par les vignerons les plus talentueux (oui, il faut le dire, les plus chers aussi; on trouvera tout de même quelques adresses aux tarifs plus modérés). Tous les domaines présentés proposent des vins, rouges ou blancs, aptes à la garde. Ils y gagneront complexité et finesse et révèleront une image qualitative des vins californiens. J'espère qu'ils vous convaincront de l'intérêt de cette région !

La Napa Valley

Napa Valley

Cette vallée, située au Nord de San Francisco, étroite de quelques kilomètres et bordée de montagnes volcaniques, est la plus célèbre terre de vin des Etats-Unis. Pour les Indiens, "Napa" signifiait abondance et la nature a véritablement été généreuse dans cette région. Le climat méditerranéen, proche de celui de la Toscane, a favorisé la culture des plus beaux cépages européens. La plupart des vins de la Napa Valley ne déroge pas à la règle de la vinification à l'américaine : un élevage fortement marqué par le bois (l'utilisation de copeaux est courante) qui apporte d'intenses saveurs de vanille ou de fruits surmûris. Soit l'on aime ces vins bruts, soit l'on préférera une garde prolongée pour atténuer cette tenue quelque peu monolithique. La demande croissante des américains pour ce type de vins conjuguée avec le prestige de la Napa Valley ont naturellement fait flamber les prix jusqu'à rejoindre - voire dépasser - les tarifs pratiqués par les meilleurs grands crus bordelais! Parmi les valeurs sûres de la Napa Valley, on retiendra les domaines suivants :

- Opus One : il représente a lui tout seul LE vin de prestige californien. Cette réputation, conséquence d'une forte campagne marketing, n'est pas complètement injustifiée. Vin issu à 90% de cabernet-sauvignon, il est très complexe et présente beaucoup de finesse et de rondeur, en particulier après une garde prolongée (au delà de 10 ans). Un vin de référence...qui se paie cher.

- Dominus : vin qui rivalise (et parfois dépasse!) l'Opus One, sa puissance tannique impose une garde minimum de 10 ans.

- Joseph Phelps : Chardonnay, Cabernet-Sauvignon, vins doux

- Beaulieu Vineyard : propriété plus que centenaire. Cabernet-Sauvignon (notamment le George de Latour Private Reserve), Chardonnay (Carneros Reserve), Zinfandel

- Robert Mondavi : un personnage incontournable du paysage vinicole californien. Cabernet-Sauvignon et Pinot Noir Reserve.

- Caymus Vineyard : Cabernet-Sauvignon

- Montelena : spécialiste de vins de garde.Cabernet-Sauvignon, Chardonnay.

- Diamond Creek : Cabernet-Sauvignon

- Mayacamas : parfois référencé sur Sonoma Valley car ce domaine se trouve sur un volcan séparant Nappa Valley et Sonoma Valley. Chardonnay, Cabernet-Sauvignon

- Merryvale : assemblage de Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc et Merlot (cuvée Profile).

Entree prestigieuse du domaine Merryvale

- Spottswoode : Cabernet-Sauvignon

- Ramey : cuvee Diamond Mountain Distric & Jericho Canyon Vineyard

- Flora Springs : Chardonnay

La Sonoma Valley

Paysage de la Napa Valley

La vallée de Sonoma se trouve à l'ouest de Napa. Elle est le berceau de la viticulture moderne californienne. En effet, c'est en 1855 que le comte Agoston Haraszthy établit les premiers vignobles en bouturant les principaux cépages européens. Sonoma Valley est beaucoup plus large et plus plate que Napa Valley, ce qui participe à la variété climatique de cet endroit et favorise l'épanouissement de cépages aux environnements très différents (riesling, gewurztraminer, chardonnay, zinfandel, cabernet sauvignon). Contrairement à Napa, Sonoma est une terre de blancs très distingués. Les principales propriétés de cette magnifique terre de vins sont :

- Bonny Doon : cépages de la vallée du Rhône (Grenache, Syrah), Mourvèdre

- Seghesio : Zinfandel

- Woodbridge : Zinfandel

- Domaine Laurel Glen : cuvée Laurel Glen

- Sonoma-Cutrer : Chardonnay (Les Pierres)

- Ridge Geyserville & Ridge Lytton Springs : assemblage à majorité de Zinfandel

- Kistler : Pinot noir, Chardonnay

- Marcassin : Pinot noir, Chardonnay

- Fisher Vineyards : Chardonnay

- Ravenswood : Zinfandel (Baccaria)

- Chateau Ste Michelle : Sauvignon Blanc, Merlot, Chardonnay

Le vin de Californie de Jean François Bazin : premier ouvrage, écrit par un Français, qui se consacre entièrement aux vins californiens. Il en raconte l'histoire et fait état de la situation actuelle.

Amazon : la Californie au coeur des meilleurs vins du monde. Vous y trouverez toutes les informations pour faire le bon choix de grands vins de garde.

Lavinia : Ce spécialiste de la vente de vin possède un nombre impressionant de références. Ce lien vous dirige directement vers la section Californie où vous retrouverez certains des domaines conseillés ci-dessus.

Contact - Copyright - Coquelicots - Histoires de vins